rFactor Racing Live Index du Forum
rFactor Racing Live
Rfactor Racing Live -> Des courses en online sur rFactor pour le plaisir et partager notre passion.
 
rFactor Racing Live Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Bilan F1 2011-Nico Rosberg

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► FORMULE 1 ◄ -> F1 - Actu -> Saison 2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nahuw
Pilote(s) de F1 préféré(s): Michael Schumacher
Ecurie(s)de F1 favorite(s): Ferrari
Equipe F1 actuelle dans RRLIVE: Ferrari




Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 87

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2011 - 15:24    Sujet du message: Bilan F1 2011-Nico Rosberg Répondre en citant

 

 
A l’aube de la saison 2011, Nico Rosberg espérait avoir une monoplace lui permettant de décrocher enfin sa première victoire en F1. Malheureusement, la Mercedes MGP W02 ne lui a même pas permis d’accrocher un podium... Il a néanmoins fait preuve de très grandes qualités pour devancer pour la deuxième année consécutive son septuple champion du monde de coéquipier. 
Résumé de la saison : 
Poursuivant l’aventure chez Mercedes après une première saison prometteuse au sein de l’ancienne équipe Brawn GP, Nico Rosberg est plutôt confiant et optimiste en début d’année. Ce qui est normal vu la bonne forme affichée par la nouvelle Mercedes MGP W02 durant les essais hivernaux. Mais en Australie, c’est un dur retour à la réalité qui attend Rosberg et toute son équipe. 
Lors du premier Grand Prix de l’année, à Melbourne, Nico Rosberg se qualifie en 7e position juste derrière Vitaly Petrov... Il navigue en 8e position lorsque Rubens Barrichello le harponne dans le 23e tour. Le Brésilien peut repartir mais, la monoplace de l’Allemand est durement touchée sur le côté droit et laisse échapper de la fumée. Rosberg n’a pas le choix et abandonne en bord de piste. A la course suivante, en Malaisie, ce n’est pas vraiment mieux... Le pilote Mercedes est 9e sur la grille de départ mais, il rallie l’arrivée en 12e position. Pour la première fois depuis ses débuts en 2006, le fils de Keke Rosberg ne marque aucun point lors des deux premières courses de la saison. 
C’est en Chine que Nico Rosberg débloque enfin son compteur au championnat à l’issue d’un week-end bluffant. En qualifications, l’Allemand de 26 ans fait très fort en décrochant la 4e place sur la grille de départ. Le lendemain, il termine 5e après avoir mené la course durant quatorze tours. Il aurait sans doute pu terminer sur le podium si son équipe n’avait pas vu trop juste en carburant et ne lui avait pas demandé de lever le pied en vue de l’arrivée. 
En Turquie, Rosberg fait encore mieux en qualifications puisqu’il décroche la 3e place sur la grille derrière les deux Red Bull. Il dépasse Webber au départ mais, l’Australien lui repasse devant au 5e tour. A quatre tours de l’arrivée, Rosberg, qui était 6e, double Jenson Button pour le gain de la 5e place. C’est donc sa deuxième cinquième place d’affilée et, cela restera son meilleur résultat de l’année. 
En Espagne, Rosberg rentre dans le rang en se qualifiant 7e et en terminant la course à la même position. Puis, à Monaco et au Canada, l’Allemand ne peut faire mieux que 11e à l’arrivée. Dans les rues de la Principauté, il a même eu droit à un crash impressionnant durant les essais libres 3 en perdant le contrôle de sa voiture en arrivant à la chicane du port. Après les 7 premiers Grands Prix, Nico Rosberg, n’est entré dans les points qu’à 3 reprises. Il est 10e du championnat et compte 26 points à égalité avec Schumacher. 
Le pilote Mercedes doit attendre le Grand Prix d’Europe pour finir à nouveau dans le top 10 en prenant la 7e place sur la ligne d’arrivée. C’est le début d’une belle série de 11 arrivées dans les points en 12 courses. A Silverstone, il fait un peu mieux qu’à Valencia en terminant sixième. Au Grand Prix d’Allemagne, Nico Rosberg devient le pilote qui compte le plus de points en Formule 1 sans avoir remporté la moindre victoire. Un Grand Prix à domicile qu’il conclut à une nouvelle 7e place avant de terminer neuvième en Hongrie. 
En Belgique, Rosberg parvient à se placer devant des voitures nettement plus performantes que la sienne après un superbe départ. Cinquième sur la grille, il prend la tête de la course dès le premier tour. Mais, petit à petit, les autres pilotes reprennent l’avantage grâce au DRS et Rosberg termine à la 6e place derrière Schumacher. A Monza, la course de l’Allemand ne dépasse pas le premier virage où il est victime d’un carambolage provoqué par un Vitantonio Liuzzi en perdition. Septième à Singapour, dixième au Japon, huitième en Corée, sixième en Inde, Nico Rosberg poursuit sa moisson de points. 
A Abu Dhabi, Nico Rosberg rallie l’arrivée en 6e position après avoir livré un incroyable duel roues contre roues avec son coéquipier durant le premier tour de la course. Il termine la saison par une nouvelle septième place à l’arrivée du Grand Prix du Brésil. 
Bilan : 
Nico Rosberg vient de disputer sa 6e saison en Formule 1. Riche d’une expérience de 108 Grands Prix, l’Allemand de 26 ans est unanimement reconnu comme l’un des meilleurs pilotes du plateau. Malgré cela, il n’a toujours pas réussi à décrocher sa première victoire en F1. En cause, une Mercedes MGP W02 loin de pouvoir rivaliser avec les Red Bull, les McLaren et la Ferrari de Fernando Alonso. Du coup, Nico Rosberg a fait ce qu’il a pu pour régulièrement terminer dans les points aux alentours de la 6e place. Il a même terminé dans le top 10 à 11 reprises lors des 12 dernières courses de la saison. Ce qui lui a permis de boucler le championnat 2011 à la 7e place avec 89 points au compteur. Ce qui est la meilleure place qu’il pouvait espérer avec cette monoplace. 
Du point de vue des performances pures, le jeune allemand a nettement dominé son coéquipier, Michael Schumacher, en qualifications puisqu’il l’a battu 16 fois en 19 séances. En course, les deux hommes étaient assez proches cette saison et ils se sont livrés à quelques batailles correctes mais, viriles. Au bout du compte, c’est quand même Rosberg qui a battu son illustre coéquipier au championnat. Mais l’écart s’est réduit par rapport à 2010. Ce qui une conséquence de la hausse de forme du vétéran allemand et non, une conséquence d’une quelconque baisse de forme de Rosberg. Ayant récemment prolongé son contrat avec Mercedes, Nico Rosberg compte bien disposer en 2012 d’une monoplace lui permettant de grimper enfin sur la plus haute marche du podium. 
Tops : 
 A dominé Schumacher en qualifications et l’a battu au championnat 
 A tiré le maximum de sa monoplace 
 Un pilotage d’attaque et des courses solides 
Flops : 
 0 point après les deux premières courses 
 N’a pu faire mieux que 5e en course 
 Crash en essais libres 3 à Monaco 
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 24 Déc 2011 - 15:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► FORMULE 1 ◄ -> F1 - Actu -> Saison 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom