rFactor Racing Live Index du Forum
rFactor Racing Live
Rfactor Racing Live -> Des courses en online sur rFactor pour le plaisir et partager notre passion.
 
rFactor Racing Live Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Bilan F1 2011-Michael Schumacher

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► FORMULE 1 ◄ -> F1 - Actu -> Saison 2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nahuw
Pilote(s) de F1 préféré(s): Michael Schumacher
Ecurie(s)de F1 favorite(s): Ferrari
Equipe F1 actuelle dans RRLIVE: Ferrari




Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 87

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2011 - 15:21    Sujet du message: Bilan F1 2011-Michael Schumacher Répondre en citant

 

 
Pour sa deuxième saison depuis son retour, Michael Schumacher est parvenu à calmer les critiques qui le jugeaient bon pour la retraite à plein temps. Ce qui est déjà un petit exploit... De plus en plus à l’aise au volant de la Mercedes, il est parvenu à soutenir la comparaison avec Nico Rosberg. Du mois en course car en qualifications, le septuple champion du monde allemand n’a toujours pas retrouvé sa pointe de vitesse qui en faisait un véritable chasseur de pôles. 
Résumé de la saison : 
A l’issue d’une saison 2010 aussi difficile que décevante, Michael Schumacher a tout de même souhaité poursuivre l’aventure avec Mercedes GP. Les essais d’intersaison sont très prometteurs et les fans se mettent à rêver d’un possible retour du Kaiser dans la lutte pour la victoire. Mais la réalité de la compétition va rapidement les faire déchanter... 
A Melbourne, l’Allemand de 42 ans se qualifie 11e. Dans le premier tour, Jaime Alguersuari le touche à l’arrière et l’oblige à rentrer aux stands pour changer son pneu arrière-droit complètement déchapé. Le septuple champion du monde reprend la piste mais, il est victime de vibrations et rejoint son stand au 21e tour pour abandonner. Sa suspension est définitivement endommagée suite à cet accrochage du premier tour. 
En Malaisie, Schumacher se qualifie à nouveau 11e et marque ses premiers points de la saison en franchissant la ligne d’arrivée à la 9e place. Huitième en Chine, il inscrit quatre nouveaux points. En Turquie, Michael Schumacher entre en Q3 pour la première fois de la saison et se qualifie 8e sur la grille. Mais en course, il s’accroche avec Vitaly Petrov qui lui fait l’intérieur. Obligé de rentrer aux stands pour changer d’aileron avant, l’Allemand termine la course à la 12e place. 
Dixième au départ à Barcelone, Schumacher réalise une course solide et marque les points de la sixième place. A Monaco, il bat pour la première fois de l’année Nico Rosberg en qualifications. Cinquième sur la grille, il rate son départ et se retrouve 10e au premier virage. Dès le première tour, il réalise un superbe dépassement sur Lewis Hamilton à l’épingle du Loews. Mais son aileron avant est endommagé depuis le premier virage et, au 12e tour, l’Allemand change de pneus et de museau. Puis, il abandonne au 33e tour suite à un problème moteur. 
A la course suivante, au Canada, Michael Schumacher se rappelle aux bons souvenirs de tous en remontant jusqu’à la deuxième place après le deuxième départ. Une course sur piste humide qui lui permet de compenser les faiblesses de sa voiture. Il termine finalement à la 4e place après s’être fait dépasser par Jenson Button, futur vainqueur, et Mark Webber dans les ultimes boucles. Mais le vétéran allemand a marqué de son empreinte cette épreuve en livrant une bataille qui a fait oublier son âge. D’ailleurs, cette 4e place restera le meilleur résultat d’une Mercedes GP en 2011. 
De retour en Europe, pour la course dans les rues de Valencia, Michael Schumacher se qualifie 8e juste derrière son coéquipier. Mais en course, il se retrouve de nouveau aux prises avec Vitaly Petrov. Sortant des stands après avoir changé de pneus, le pilote Mercedes touche le Russe au premier virage et endommage son aileron avant. Il le remplace le tour suivant et termine la course à la 17e place... A Silverstone, sur une piste humide en début de course, Schumacher a de nouveau un accrochage mais cette fois-ci, c’est avec Kamui Kobayashi qu’il va au contact. Au 9e tour, il doit donc rentrer aux stands pour changer d’aileron avant et en profite pour passer en pneus slicks. Il écope d’un « stop and go » pour l’accrochage avec le Japonais et l’effectue au 16e tour. Malgré tout, le pilote Mercedes parvient à remonter dans la zone des points et passe sous le drapeau à damiers en 9e position. 
Chez lui, en Allemagne, Schumacher marque les points de la 8e place malgré un spectaculaire tête à queue au 23e tour. En Hongrie, il est contraint à l’abandon suite à un problème de boîte de vitesses. En Belgique, sur le circuit de Spa-Francorchamps qui fut longtemps son « jardin », Michael Schumacher fête ses 20 ans de Formule 1. Arborant un casque doré pour l’occasion, il doit malheureusement s’élancer de la 24e place suite à la perte d’une roue durant les qualifications. Jamais Michael Schumacher ne s’était élancé d’aussi loin sur une grille de départ. Au feu vert, l’Allemand réalise un départ impressionnant ! La vidéo de son premier tour en caméra embarqué est d’ailleurs une petite merveille... Déchainé comme lors du GP de Belgique de 1995, Schumacher parvient à remonter petit à petit et à boucler la course à la 5e place. 
En Italie, Schumacher se qualifie 8e et, pour la 2e fois de l’année, devant Nico Rosberg. En course, il termine de nouveau cinquième après une rude bataille contre Lewis Hamilton. Une bataille qui ravive quelques critiques à l’encontre de l’Allemand car certains jugent qu’il a fermé la porte au delà de ce qui est permis... Au Grand Prix suivant, à Singapour, l’ancien pilote Ferrari termine sa course dans un mur de pneus après avoir accroché Sergio Perez alors qu’il était en bagarre avec Nico Rosberg. Il abandonne aussi sur accrochage en Corée mais, ce coup-ci, c’est son « ami » Vitaly Petrov qui est en cause après avoir complètement raté son freinage en bout de ligne droite. 
En fin de saison, Schumacher se rapproche de son coéquipier au championnat en marquant les points de la 6e place au Japon, de la 5e place en Inde et de la 7e place à Abu Dhabi. D’ailleurs, à Suzuka, il a mené la course l’espace de trois tours. C’était la première fois depuis le GP du Brésil en 2006. Il est également devenu le pilote le plus âgé à mener une course depuis Jack Brabham en 1970. Au Brésil, pour la dernière course de l’année, l’Allemand de 42 ans a franchi la ligne d’arrivée en 15e position après un accrochage avec Bruno Senna. 
Bilan : 
La deuxième saison de Michael Schumacher depuis son retour a été en nette amélioration par rapport à la première. En tout cas au niveau des courses car ses performances en qualifications sont toujours son point faible. Il n’a devancé son jeune coéquipier qu’à deux reprises à la régulière et une fois car la monoplace de Rosberg a eu un ennui technique (au Japon, ndlr). Heureusement, le septuple champion du monde a compensé cette faiblesse par des départs fulgurants à quasiment chaque course. C’est même le pilote qui a gagné le plus de positions dans le premier tour sur l’ensemble de la saison. D’après les statistiques, il aurait gagné 27 places uniquement dans les premiers tours. 
Toujours sans podium depuis son retour, l’Allemand a tout de même obtenu une très belle 4e place au Grand Prix du Canada. Ce qui est d’ailleurs le meilleur résultat en course d’une Mercedes GP cette saison. 
A l’issue des 19 Grands Prix de l’année, il termine donc huitième du championnat à seulement 13 points de son coéquipier. En 2010, 70 points séparaient les deux hommes... 2012 sera une saison capitale pour l’avenir de Michael Schumacher en F1. L’Allemand souhaite absolument avoir une voiture lui permettant de renouer avec le podium. Dans le cas contraire, un départ en fin de saison serait plus que probable... 
Tops  : 
 En progrès par rapport à 2010 
 Très belles courses en Belgique, en Italie et au Canada 
 Premier tour incroyable au Grand Prix de Belgique 
Flops : 
 Dominé par Nico Rosberg en qualifications 
 Plusieurs accrochages durant la saison 
 Toujours pas de podium depuis son retour... 
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 24 Déc 2011 - 15:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► FORMULE 1 ◄ -> F1 - Actu -> Saison 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom