rFactor Racing Live Index du Forum
rFactor Racing Live
Rfactor Racing Live -> Des courses en online sur rFactor pour le plaisir et partager notre passion.
 
rFactor Racing Live Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Bilan F1 2011-Sébastien Buemi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► FORMULE 1 ◄ -> F1 - Actu -> Saison 2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nahuw
Pilote(s) de F1 préféré(s): Michael Schumacher
Ecurie(s)de F1 favorite(s): Ferrari
Equipe F1 actuelle dans RRLIVE: Ferrari




Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 87

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2011 - 14:21    Sujet du message: Bilan F1 2011-Sébastien Buemi Répondre en citant

 

 
Sébastien Buemi vient de boucler sa troisième saison au sein de l’écurie Toro Rosso. Ce qui est déjà beaucoup pour un jeune pilote Red Bull. Placé dans cette équipe début 2009 afin de lui faire emmagasiner un maximum d’expérience, le Suisse de 23 ans a marqué 15 points au championnat cette année. Même s’il s’est amélioré par rapport aux années précédentes, sa saison fut marquée par une « poisse » tenace... 
Résumé de la saison : 
Pour la troisième année consécutive, Sébastien Buemi entame la saison de F1 au volant d’une Toro Rosso. En 2010, le Suisse avait terminé le championnat à la 16e place avec 8 points inscrits. En Australie, il réalise un début de saison plus qu’honorable. Qualifié en 10e position sur la grille, il boucle une course solide et inscrit ses premiers points de l’année grâce à une 8e place sous le drapeau à damiers. 
En Malaisie, la malchance commence à faire son apparition. Durant les essais libres, sur le circuit de Sepang, le Suisse perd carrément le ponton gauche de sa monoplace en pleine ligne droite. Ce qui donne une image assez surréaliste et rarement vue en F1... Qualifié 12e, il boucle la course à la 13e place. 
En Chine, Sébastien Buemi réalise sa meilleure qualification de l’année puisqu’il se place 9e sur la grille de départ. Une performance qu’il parviendra à renouveler à une seule reprise, en Inde. Malheureusement pour lui, le dimanche se passe moins bien puisqu’il boucle la course à la 14e place. Sur le circuit d’Istanbul, il retrouve les points puisqu’il termine 9e après s’être élancé de la 16e position. Il marque à nouveau des points à Monaco et au Canada grâce à deux 10e places. 
En Grande-Bretagne, le pilote Toro Rosso abandonne pour la première fois de l’année suite à une crevaison. C’est sans doute en Hongrie que le Suisse réalise son plus beau Grand Prix de l’année. Parti 23e au départ (pénalisé de 5 places sur la grille suite à un accrochage avec Heidfeld en Allemagne, ndlr), il réalise une fabuleuse remontée pour finalement accrocher la 8e place à l’arrivée et inscrire 4 points au championnat. Il marque un nouveau point en Italie et deux points en Corée mais, sa fin de saison aurait pu être bien plus productive. 
En effet, durant cette fin d’année, Buemi a été touché par une malchance noire qui l’a notamment privé de points quasi assurés au Japon (problème d’écrou de roue), en Inde (moteur) et à Abu Dhabi (hydraulique). Sans ces trois abandons dus à un manque de fiabilité sur sa Toro Rosso STR6, le Suisse aurait sans doute été bien plus proche de son coéquipier Jaime Alguersuari au championnat. Et il aurait surtout permis à son équipe de passer devant Sauber au classement des constructeurs. 
Bilan : 
Le pilote suisse offre un bilan plutôt correct mais qui ne sera peut être pas suffisant pour son employeur. Bien que la malchance ne l’ait pas épargné en 2011, Sebastien Buemi compte pour meilleures qualifications deux 9e places et pour meilleurs résultats en course deux 8e place. Comparativement, son coéquipier compte une 6e place comme meilleure qualification et deux 7e places comme meilleurs résultats en course. Et surtout, c’est l’Espagnol qui devance le Suisse au championnat puisqu’il a inscrit 11 points de plus en 2011. 
Après trois saisons passées au sein de la Scuderia Toro Rosso, le Suisse a prouvé sa valeur. Il est constant, rapide, réalise d’impressionnants premiers tours en course, sait doubler mais, est-ce suffisant ? Est-il assez brillant pour rejoindre l’écurie championne du monde en titre et venir épauler Sebastian Vettel ? Red Bull se pose sans doute la question puisqu’il n’a toujours pas été confirmé chez Toro Rosso (ou ailleurs) pour la saison 2012... 
Tops : 
 En progrès par rapport à 2010 
 Rapide et constant 
 Gagne beaucoup de places dans les premiers tours de course 
Flops : 
 Termine derrière son coéquipier au championnat 
 Poursuivi par la malchance, surtout en fin de saison 
 N’a pas totalement convaincu ses employeurs après trois saisons en F1 
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 24 Déc 2011 - 14:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► FORMULE 1 ◄ -> F1 - Actu -> Saison 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom