rFactor Racing Live Index du Forum
rFactor Racing Live
Rfactor Racing Live -> Des courses en online sur rFactor pour le plaisir et partager notre passion.
 
rFactor Racing Live Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Stop&Go n°5

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► RRLIVE CHAMPIONSHIP™ ◄ -> Actualité RRLIVE -> Stop & Go
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Quel est votre sport mécanique préféré après la F1 ?
WTCC
66%
 66%  [ 4 ]
GP2
0%
 0%  [ 0 ]
DTM
0%
 0%  [ 0 ]
Rallye
16%
 16%  [ 1 ]
Nascar
16%
 16%  [ 1 ]
Autre (précisez)
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
Vram Laffite
Masculin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Ecurie(s)de F1 favorite(s): Super Aguri
Equipe F1 actuelle dans RRLIVE: Mercedes GP




Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 383

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 00:06    Sujet du message: Stop&Go n°5 Répondre en citant

 J


Rédigé par Vram Laffite



► Au programme :
- Analyse du Grand Prix de Turquie
- Zoom sur Thib McMillan
- Dossier : Le bilan à la mi-saison
- En direct du paddock, les dernières infos


_______________________________________________________________________________________________________________________________________





             
Analyse d'Istanbul

On le sentait venir, c'est désormais fait : Takpapa prend la tête du championnat, grâce à sa première victoire de la saison. Premier podium de la carrière de Loic Boussiquet et Richie Raikkonen confirme ses performances de haut niveau.

             



Déjà la mi-saison. Septième des quatorze Grands Prix prévus au calendrier, Istanbul semble marquer un tournant dans le championnat. Takpapa, qui finissait constamment devant Vram Laffite depuis le 3ème Grand Prix de la saison, a fini par prendre l'avantage au classement. Jusqu'à la fin de la saison ? Peut-être. Laffite ne semble pas avoir les moyens de lutter. Seul Richie Raikkonen pourrait peut-être titiller Takpapa, mais avec 17 points de retard à la mi-saison, cela s'annonce compliqué. Une saison déjà pliée ? Ne nous avançons pas trop. Pour l'instant, revenons simplement sur ce tournant de la saison.

Le départ est marqué par l'accrochage entre Thib McMillan et Vram Laffite. Si le pilote BMW peut continuer sa route sans trop de problèmes, malgré un petit passage dans l'herbe quelques mètres plus loin, son ancien coéquipier ( S9 ) n'a pas la même chance : sa voiture est endommagée et il abandonnera quelques tours plus tard. Autre contact, entre Synyster Gates et Dazz dans le Super 8. En perdition, Synyster Gates lève le pied et Dazz, surpris, ne peut l'éviter : les deux pilotes voient leur course largement compromise. Devant, Takpapa s'échappe. Richie Raikkonen parvient à dépasser Loic Boussiquet rapidement. Suivent Vram Laffite et Nelsinho Rescendes.

Le pilote BMW tente une attaque sur son homologue de chez Toro Rosso, mais l'ancien champion du monde ( S6 ) ne parvient qu'à se mettre en tête-à-queue. Au même moment, Michael Schumacher s'accroche avec Synyster Gates : aileron arraché pour l'un, abandon pour l'autre. Peu à peu, la course se décante devant : Takpapa poursuivi par Richie Raikkonen, suivi un peu plus loin de Loic Boussiquet et sa stratégie à un seul arrêt. Peu avant son 1er arrêt, Takpapa n'est pas loin de tout perdre dans un accrochage avec Snoby, mais peut finalement rejoindre les stands à allure réduite. Il perd toutefois une place au profit de Richie Raikkonen.

Les positions restent plus ou moins figées jusqu'au dernier tiers de la course. Après que tous les pilotes de tête aient effectué leur ravitaillement, c'est Loic Boussiquet et sa Toro Rosso qui mènent la danse, grâce à sa stratégie à un arrêt, devant Takpapa qui a récupéré la place de Richie Raikkonen à la faveur d'un arrêt au stand quelque peu raté de la part des mécanos de chez Red Bull. Toutefois, handicapé par des pneus usés et un surplus d'essence dans le réservoir ( 7 tours d'essence en trop ), il ne peut résister au retour de Takpapa et de Richie Raikkonen. Au final, Takpapa signe sa première victoire cette saison. Richie Raikkonen continue à impressioner ( 28 points pris sur 30 depuis son retour ), et Loic Boussiquet signe le premier podium de sa carrière. Laffite et Rescendes suivent, Ajdw8 est 6ème sur sa Toyota et Williams est la seule écurie à placer ses deux pilotes dans les points. Au classement, Takpapa chipe la 1ère place à Vram Laffite à la faveur du nombre de deuxième places.



_______________________________________________________________________________________________________________________________________




Thib McMillan

Le rideau s'abattra sur le quadruple champion du monde à Spa, dans deux semaines. En attendant, revenons sur sa longue carrière, ponctuée de bons souvenirs et de moins bons.


Thib McMillan est l'un des rares pilotes présents dès la création de RRLIVE et encore en compétition ( pour l'instant ). Il débute sa carrière dès le premier Grand Prix du championnat, en S1. Il est d'ailleurs le premier pôleman de l'histoire de RRLIVE. Il révèle cependant tout son potentiel en S2, avec trois victoires et un titre à la clé, le premier d'une longue série. La saison suivante, il se bat encore pour le titre, mais échoue à trois petits points de William Mura. Vient ensuite la S4, qui voit son deuxième sacre, dans la douleur. En effet, deux casses mécaniques lors des deux derniers Grands Prix semblent propulser son adversaire, Thomas Milton, vers le titre. Thib McMillan ne doit son salut qu'à son coéquipier, Nelsinho Rescendes, qui harponne Milton sous régime de Safety Car.

Vient ensuite la courte saison 5. Lors de la seconde course, McMillan se brouille avec Matteo Pasini, sur et en dehors de la piste, ce qui a pour effet de provoquer la scission de RRLIVE, puis, après la réconcilliation, l'annulation de la saison un peu plus tard. Cette saison marque un tournant pour Thib McMillan qui se retrouve quelque peu "propulsé" au rang de dirigeant du championnat. Sur le plan sportif, la saison 6 est quelque peu décevante pour le nouveau dirigeant. Malgré une victoire à Monza, McMillan n'arrive pas à se mêler à la lutte pour le titre. Ce n'est que partie remise car la saison suivante, il remporte son 3ème titre malgré un début de saison plutôt difficile ( 9 points en 3 courses, puis 33 points lors des 4 dernières courses ). La saison 8 est une saison à l'image de la S6, où il n'aura pas fait partie de la course au titre. En saison 9, il ne peut rien faire face à Ayrton Senna, mais finit tout de même vice-champion. En saison 10, le titre lui tend les bras mais un terrible problème de pédalier lors du dernier GP le prive d'un nouveau titre.

Enfin, la saison 11 voit son 4ème et vraisemblablement dernier sacre. Opposé à Thomas Milton, le suspense est entier lors du dernier Grand Prix où il effectue une erreur dans le premier tour et doit remonter tout le peloton, ce qu'il fera avec brio malgré toute la résistance que ses adversaires ont bien voulu fournir. Puis, la saison 12. Après deux premiers Grands Prix frustrants ( victoire qui lui échappe des mains à Singapour notamment ), Thib McMillan apparait démotivé, et ne se bat plus que pour de "simples" places dans les points. Son accrochage avec Laffite à Istanbul l'aura achevé : il décide de prendre sa retraite dès Spa, et n'atteindra donc pas la barre des 100 GP.

Au final, Thib McMillan fut un pilote et un dirigeant qui ne laissa personne indifférent. On pourra retenir sa rivalité avec certains pilotes ( Milton notamment ), ses décisions pas forcémmet appréciées de tous ( comme à l'heure actuelle ), ou bien son palmarès : ce sera son 97ème Grand Prix à Spa. Il compte à ce jour 4 titres, 13 victoires, 41 podiums et 27 pôles, un record, mis à part pour le nombre de victoires ( record détenu par Benoit Nazario ).


S&G :  Tout d'abord, salutations à vous, Thib McMillan.

T.M. : 'Lu.

S&G : On a appris cette semaine que vous prendriez votre retraite après le Grand Prix de Belgique, pouvez-vous nous donner les raisons de ce départ ?

T.M. :  Depuis que j'ai cédé ma place de dirigeant ma motivation pour rrlive n'a cessé de descendre, de plus ayant plus de 90 GP à mon actif, 12 saisons et 4 titres dans ce championnat, une certaine lassitude se fait sentir... Je pense qu'il est temps que je me retire, qu'il est temps de passer à autre chose.

S&G : Qu'est-ce qui fait que vous avez perdu votre motivation pour ce championnat ?

T.M. : La création de mon propre championnat fait que je n'éprouve plus la même motivation pour rrlive. Je crois que le fait que j'ai démissionné de ma place de dirigeant RRLIVE résume bien la situation, je n'avais pas envie de me disperser mais plutot de concentrer mes efforts sur F1T. De plus comme je vous l'ai dit, j'ai beaucoup de GP à mon actif et beaucoup de saisons, il est temps de tourner la page maintenant... De plus, je suis le champion en titre, j'en profiterai donc pour me retirer avec le numéro 1 sur ma voiture.

S&G : Certes, mais vous ne pilotez pas sur votre championnat. Cela ne va pas vous manquer ?

T.M. : Je pilote aux essais privés & libres pour le fun, je pense que ça me suffira bien pendant un long moment... Après on verra d'ici plusieurs mois ce que ça donne mais je ne pense pas que ça va me manquer tant que ça....

S&G : Vous écartez donc toute possiblité de retour ?

T.M. : On ne peut jamais dire jamais, mais pour le moment je suis dans une optique de retraite, on verra si j'éprouve le besoin de repiloter en GP, mais bon ça ne serait de toute façon pas forcément sur RRLIVE.

S&G : Est-ce que vous allez continuer à regarder d'un oeil ce qui se passe sur RRLIVE comme le fait Matteo Pasini ou bien allez-vous décrocher complètement de RRLIVE comme l'ont fait des pilotes comme Arnaud Morel ou Wilson Carter avant vous ?

T.M. : Je pense que je viendrai voir les résultats et le déroulement de la saison quelque fois, mais ça s'arretera à ça.

S&G : Pensez-vous que vous seriez resté jusqu'à la fin de la saison si votre équipier avait été plus présent ?

T.M. : Non, ça ne concerne pas mon équipier, si je me retire c'est surtout parce que le déroulement de ma saison ne me motive plus, elle avait pourtant pas mal commencé mais au fur et a mesure des courses, je me suis retrouvé hors du top 3, dû en partie au manque de roulage par rapport à certains. Je m'étais fixé l'objectif d'avoir le plus de victoire possible, je n'en ai pas eu une seule, meme si la victoire manquée de Singapour me reste en travers de la gorge... (lance un regard noir) Je sais que je ne pourrai pas remplir cet objectif convenablement pour le reste de la saison alors autant arrêter tout de suite de perdre son temps.

S&G : Vous évoquez le manque de roulage, allez-vous vous impliquer un peu plus dans ce domaine pour votre dernière course, dans deux semaines ?

T.M. : En effet, je compte bien partir la tête haute avec pourquoi pas un podium, spa est un circuit rapide que j'aime bien et sur lequel jai toujours été relativement performant. De plus, Mclaren Mercedes m'a créé une livrée spéciale pour ma derniere course, je compte les remercier en leur ramenant des points précieux pour la suite de leur saison. Avec Boussiquet on pourra surement s'entre aider vu que son talent est en train de percer, c'est un pilote en plein essort.

S&G : Dans un communiqué, vous avez critiqué, je cite, les pilotes "préférant emprunter des setups d'autres personnes sur différents serveurs". Si vous possédiez-vous aussi ces setups, pensez-vous que vous seriez mieux placé dans la hiérarchie ?

T.M. : Sûrement, mais je ne suis pas comme ça, je n'ai jamais fait une course de championnat avec le setup de quelqu'un d'autre que moi, c'est trop facile, et vous n'avez aucun mérite à gagner votre course... On m'a considéré comme un des meilleurs régleurs dans les premières saison, c'était sûrement le cas, c'est comme ça que j'ai gagné mon titre en S2 et S4, cependant au fil des saisons, j'ai toujours plus ou moins fait les mêmes réglages ce qui m'a valu d'être plus ou moins bien placé dans la hiérarchie selon les mods....

S&G : Alors même si un des pilotes en forme du moment vous donnait son setup, vous ne l'utiliseriez pas ?

T.M. : Non.

S&G : Nelsinho Rescendes vous a critiqué pour votre décision de retirer le serveur après cette saison, qu'avez vous à répondre ?

T.M. : Je vous corrige, "après mon départ".

S&G : Très bien, pouvez-vous répondre à la question ?

T.M. : Je répondrai que l'avis de M.Rescendes ne m'importe pas beaucoup et que je fais ce que je veux de mon serveur. J'ajouterai que les récents évenements font qu'il sera beaucoup plus aisé pour RRLIVE d'avoir son propre serveur (25€ de spud + 30% de réductions sur hostile contact) En achetant le serveur le 23 décembre, ils pourront aller jusqu'a fin juin, soit 6 mois pour ravoir des cotisations ce qui est plus que suffisant...

S&G : Parlons un peu sport maintenant, qui voyez-vous gagner le titre cette saison ?

T.M. : Pour moi Takpapa est le grand favori, Vram Laffite n'arrivera pas à suivre son rythme, le seul qui puisse rivaliser au classement est Richie, mais hélas il est trop loin au classement.

S&G : Cette saison, plusieurs pilliers du championnat se sont retirés ( complètement ou non ) : vous, Benoit Nazario, Thomas Milton ou encore Bastoche Bastonen. Pensez-vous que RRLIVE pourra survivre encore longtemps malgré tous ces départs ?

T.M. : Je pense oui, c'est juste que le championnat aura un autre visage, mais du moment qu'il y a des pilotes, tout championnat peut survivre...

S&G : On a surtout parlé du futur jusqu'à présent, parlons maintenant du passé. Quel est votre meilleur souvenir sur RRLIVE ?

T.M. : Mon premier titre avec Vodafone Mclaren Mercedes a été très plaisant a vivre. Les 3 autres également. Ma meilleur ecourse pour moi est plutot récente, il s'agit de monaco S11, j'ai vraiment tout donné sur cette course, j'ai doublé des dizaines de pilotes sur un circuit où on est pas censé dépasser, à cause de mon erreur dans le premier tour, et j'ai finalement gagné avec 30 secondes d'avances sur le 2e, la plus belle course de ma carrière pour moi.

S&G : De tous les équipiers que vous avez eu, quel a été votre préféré ?

T.M. : Hum, difficile à dire, je me suis bien entendu avec tous, mais particulièrement avec Rescendes et Pasini

S&G : Vous avez disputé toutes les saisons de RRLIVE et affronté de nombreux pilotes. Selon vous, quel a été le meilleur pilote de l'histoire de RRLIVE ?

T.M. : Le plus coriace pour moi aura été William Mura, malheuresement il a loupé des courses clés certaines saisons, ce qui lui aura valu de n'être champion qu'une seule fois... Je dirai que Takpapa est également très bon comme il l'a prouvé en S10 en remportant le titre que je devais gagner (NDLR : Un problème de pédalier fit rétrograder McMillan dans la hiérarchie lors de la dernière course de la saison, lui faisant perdre le titre).

S&G : Merci à vous et bonne continuation.


_______________________________________________________________________________________________________________________________________



Le bilan de la mi-saison

C'est déjà la mi-saison, et beaucoup d'évènements sont arrivés cette saison. Les surprises, les déceptions, revenons sur cette première partie de saison.

             


Mention bien : Ce sont des surprises ou des confirmations, ils ont marqué positivement cette première partie de saison.
             

- Takpapa. Il avait déjà montré son potentiel en S10, ravissant le titre à Thib McMillan grâce à un petit coup de "pédalier", l'avait confirmé avec ses deux victoires en S11 ; il montre cette saison qu'il est un des meilleurs pilotes que RRLIVE ait jamais connu. Il semble filer droit vers le titre, car il est sur une pente ascendante, contrairement à Vram Laffite qui a commencé très fort et qui a un peu faibli. Avec 4 deuxièmes places consécutives suivies d'une victoire, Takpapa est l'homme fort de cette première partie de saison. Il ne semble pas avoir de vrai rival pour le titre.


- Vram Laffite. En perdition ces dernières saisons, il espérait retrouver son niveau de la saison 6 aux côtés de Melvin Klien, son équipier à cette époque. Et, qui l'eut cru, cela a fonctionné ! 2ème à Monza, son "circuit préféré", puis victoire surprise à Singapour grâce à un coup de pouce du destin. Vient ensuite une série de podiums qui le propulsent en tête du championnat. Même s'il est à présent rattrapé et dépassé par Takpapa au classement, c'est un beau retour pour l'ancien champion du monde qui se trainait vers la 10ème place au classement lors des dernières saisons.

- Ayrton Senna. Premier vainqueur de la saison et longtemps en concurrence avec Vram Laffite et Takpapa pour la première place au classement, il a dû faire une pause forcée à cause de son matériel défectueux. Dommage, car il avait les armes pour lutter avec Takpapa. Reviendra-t-il cette saison ? Espérons-le.

- Richie Raikkonen. Deux premiers Grands Prix catastrophiques, avec un zéro pointé. Richie avait décidé de s'en aller définitivement, mais est finalement revenu sur sa décision. Bien lui en a pris, car il s'avère être un homme fort cette saison, avec 2 victoires de suite et une 2ème place en trois courses. 28 points sur 30 pris, un rythme impressionant qui aura du mal à être tenu tout le reste de la saison, mais qui sait, Richie aura peut-être sa carte à jouer en cas de faux-pas devant lui.

- Loic Boussiquet. Le nouveau pilote McLaren est en plein progrès. Il a cette saison, à l'occasion du Grand Prix d'Istanbul, signé sa première pôle et son premier podium. Il pourrait jouer les troubles-fêtes dans la bataille pour le titre cette saison.

Les déceptions : On les attendait mieux cette saison, comme des prétendents au titre même, mais ils n'ont pas su ou tout simplement pas pu sortir leur épingle du jeu.
             

- Thib McMillan : Deux bons premiers Grands Prix malgré une victoire qui lui échappe à Singapour, et puis plus rien. Seulement 4 points sur les 5 courses suivantes : on attendait mieux du champion du monde sortant. Performances en dents de scie, accrochages, crashs, le pilote McLaren n'a pas été épargné par les ennuis cette saison. Démotivé, il a même décidé de stopper sa carrière après le prochain Grand Prix. Une triste fin.

- Benoit Nazario : Une course gâchée par Kevin Raikkonen à Monza, puis deux abandons de suite. Il fut ensuite dans l'incapacité de conduire en course pour cause de blessure. Diverses raisons, plus ou moins imputables au pilote qui l'ont empêché de défendre ses chances cette saison. Toujours est-il que le résultat est le même : une 14ème place au classement et une saison stoppée.

- Thomas Milton : Le vice-champion du monde sortant ne s'est pas beaucoup montré cette saison. La faute à des absences et à des circonstances de course ( il doit partir des stands à Shanghai ). Résultat : Seulement 3 points à la mi-saison, 15ème place au classement à la clé. Peu motivé cette saison, il a décid
é de mettre un terme à celle-ci. Pour mieux revenir la saison prochaine ? Espérons-le.


_______________________________________________________________________________________________________________________________________






Toutes les dernières infos venues directement du paddock

Thib McMillan va se retirer
Le quadruple champion du monde est lassé...

C'est une page qui se tourne pour RRLIVE : l'ancien dirigeant et quadruple champion du monde a décidé de prendre sa retraite. Il évoque la lassitude comme principale raison de son retrait. "La création de mon propre championnat fait que je n'éprouve plus la même motivation pour RRLIVE", explique t-il. Il indique aussi qu'une certaine lassitude s'est installée après plus de 95 GP et qu'il est temps de passer à autre chose. De moins en moins motivé depuis le Grand Prix de Chine ( seulement cinq points marqués en cinq courses ), il tient tout de même à partir sur une bonne note et espère finir sur le podium pour sa course finale, à Spa. Il aura fort à faire...


Thib McMillan ne prêtera plus le serveur après son retrait
RRLIVE devra en louer un dès la fin décembre...

D'après nos informations, Thib McMillan, qui va se retirer après le Grand Prix de Spa, ne souhaite pas continuer à prêter son serveur après son retrait. Il l'aurait précisé à un journaliste lors d'une interview : il ne veut pas prêter son serveur après son retrait. D'abord annoncé comme possible, puis probable à la fin de la saison, l'arrêt du partenariat est maintenant en passe de prendre fin dès la fin de la semaine prochaine. Le divorce entre RRLIVE et F1T semble consommé.

Loic Boussiquet en pleine progression
Premier podium pour le pilote Toro Rosso...

Déjà en lice pour le podium lors du dernier Grand Prix en Hongrie ( il était 3ème lorsqu'il commit une erreur qui mit fin à sa course ), Loic Boussiquet est monté encore d'un cran dans la hiérarchie puisqu'il a signé la pôle à Istanbul, la première de sa carrière. Cependant, sa stratégie à un seul arrêt ne s'est pas révélée parfaite, en partie car il mit sept tours d'essence de trop lors de son arrêt au stand. Malgré tout, Boussiquet termine à la troisième place, le premier podium de sa carrière. Malgré le fait qu'il ait perdu deux places par rapport aux qualifications au classement final, Boussiquet s'est présenté en conférence de presse très heureux et en a profité pour officialiser son transfert chez McLaren-Mercedes.

Bastoche Bastonen porté disparu des pistes
Il serait en cure de désintoxication...

Deux victoires consécutives et puis plus rien. Après un problème électronique en Australie qui l'empêche de défendre ses chances, Bastoche Bastonen a disparu de la circulation, au sens propre comme au figuré. Selon les échos qui nous sont parvenus, il y a deux semaines, au lieu de se rendre en Hongrie pour y disputer le Grand Prix, le désormais ex-pilote Rescendes Renault s'est rendu à une beuverie... "Une de plus", selon des connaissances du pilote. Depuis quelques jours circulent en effet des photos du pilote qui auraient tendance à faire penser que celui-ci aurait quelques problèmes avec le tabac ou encore l'alcool... D'après nos informations, Bastonen serait maintenant en cure de désintoxication et devrait annoncer sa retraite dans les prochains jours ou les prochaines semaines... Dès qu'il sera en l'état de le faire.

Julien Grantz s'est trompé de circuit
La rapidité et le sens de l'orientation ne vont pas toujours ensemble...

Vendredi soir, c'est un Julien Grantz en retard qui se dirigeait à toute vitesse vers le circuit d'Istanbul afin d'y disputer le Grand Prix... du moins, c'est ce qu'il croyait. "Je n'ai pas compris", explique-t-il aux journalistes, un peu désappointé. En effet, il se trouve que le pilote BMW avait attéri, non pas en Turquie comme prévu, mais à Suzuka ! L'écurie BMW s'est donc retrouvée amputée de son deuxième pilote. Dommage, il y avait un coup à jouer pour l'écurie allemande au championnat constructeurs car ses concurrents sont dans le même cas : un seul pilote qui score.


_______________________________________________________________________________________________________________________________________


Fin du numéro 5, un numéro un petit peu court. Vous remarquerez qu'il n'y a plus de carte postale, car je n'ai pas envie d'importuner les gens en leur demandant des screens à chaque fois, donc pour l'instant, je pense qu'on va se passer de cette section. J'essaie de faire le maximum, mais tout seul, ce n'est pas simple. J'espère que la lecture vous a toutefois plu.
            
            
            
            
            

___________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 00:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nelsinho Rescendes
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Pilote(s) de F1 préféré(s): Alonso, Pic, Grosjean, Vergne
Ecurie(s)de F1 favorite(s): Lotus Racing
Equipe F1 actuelle dans RRLIVE: Trésorier




Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2008
Messages: 1 059

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 00:28    Sujet du message: Stop&Go n°5 Répondre en citant

Très bon Vram, je te félicite, ce format est très bien comme il est.
Revenir en haut
Snoby
Localisation: Montréal (Canada)
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Ecurie(s)de F1 favorite(s): RBR




Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2009
Messages: 115

MessagePosté le: Jeu 10 Déc 2009 - 00:56    Sujet du message: Stop&Go n°5 Répondre en citant

Très bon numéro Vram.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:44    Sujet du message: Stop&Go n°5

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    rFactor Racing Live Index du Forum -> ► RRLIVE CHAMPIONSHIP™ ◄ -> Actualité RRLIVE -> Stop & Go Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom